Comment ouvrir une Franchise ?

Vous avez décidé d’ouvrir une franchise : Bravo, vous avez fait le bon choix !
Nous vous conseillons cependant de vérifier avant toute chose que vous avez bien le profil adapté à ce challenge. Car ouvrir une franchise, c’est se donner toutes les chances de réussir, mais cela reste un investissement personnel important. Saurez-vous résister au stress du dirigeant d’entreprise ? Êtes-vous vraiment à l’aise avec le secteur d’activité que vous avez choisi ? Utiliser la Franchise pour se lancer dans l’entreprenariat est une excellente solution, mais même en étant épaulé par le Franchiseur et en bénéficiant d’une marque de franchise forte, vous allez être responsable de votre business et c’est sur vous que repose l’avenir de votre activité, de vos revenus et de vos salariés.

Motivation et Implication

Prenons un exemple concret, ouvrir une franchise en boulangerie, quelle que soit l’enseigne que vous allez choisir, la Franchise de boulangerie Paul, l’enseigne Banette, la Boulangerie Louise, ou encore la Boulangerie Marie Blachère ou l’incontournable franchise Brioche Dorée, vous devrez déposer un dossier de candidature auprès du franchiseur.
Commence alors les questions pertinentes, auxquelles nous vous conseillons de bien réfléchir dès le départ de votre réflexion d’ouvrir une franchise :
Pourquoi avoir choisi cette franchise de boulangerie et pas une autre ?

Comment ouvrir une franchise

  • Avez-vous un parcours cohérent avec les exigences de la franchise alimentaire ?
  • Quelle est votre capacité d’investissement ?
  • Est-ce un projet dans lequel votre couple s’investit ou partez-vous en solitaire ?
  • Si vous avez déjà créé une entreprise (en franchise ou pas) que vous avez dû fermer, comment expliquez-vous cela ?
  • Quels sont vos forces et points de progrès pour réussir dans votre boulangerie en franchise ?
  • Quel type de manager êtes-vous ?
  • Comment vous intégrez-vous dans une nouvelle ville ?
  • Quel est votre objectif personnel dans l’ouverture d’une franchise ?


Comme vous le constatez, ouvrir une franchise est une étape dans la vie qui nécessite, tout comme la création d’entreprise, une bonne dose de motivation. Car derrière ces questions, c’est votre niveau de compétences et surtout d’implication qui va se révéler.    
Ouvrir une franchise, ce n’est que le début de l’aventure entrepreneuriale. Votre objectif sera de développer votre franchise, d’augmenter votre chiffre d’affaires, de réaliser des bénéfices suffisants et pourquoi pas d’ouvrir un deuxième établissement. Cela demande du positivisme, des capacités managériales, de la volonté, de la résistance au stress… bref l’entrepreneur bénéficie d’un statut social valorisant, mais il est amplement mérité !
Vous avez pris le temps de réfléchir à toutes ces questions et souhaitez toujours vous lancer dans cette aventure ? OK, vous avez l’âme de l’entrepreneur et c’est le bon moment pour ouvrir votre franchise !
Plusieurs éléments contribueront à la réussite du lancement de votre franchise :

  • Le bon emplacement (capital pour une franchise alimentaire) notamment s’il s’agit d’un commerce.
  • Votre capacité à « remettre le couvert » chaque jour, car rien n’est jamais acquis.
  • Une capacité réussir à sortir la tête du guidon pour s’assurer que vous êtes sur la bonne route.
  • Votre bonne appropriation du concept de la franchise que vous avez choisi.
  • Une gestion saine des priorités.
  • Et un financement de départ à la hauteur des besoins.

Dossier Financier

Et oui, ouvrir une franchise nécessite de l’argent ! Il en faut pour le local de votre franchise, mais aussi pour l’équipement, le matériel, payer vos fournisseurs et assurer les salaires et impôts des premières années, sans oublier l’investissement spécifique auprès du franchiseur.
Pour aborder le sujet de cet investissement destiné au franchiseur, dites-vous bien qu’il est mérité. En effet, ouvrir une boulangerie, un restaurant, un commerce alimentaire sans bénéficier d’une enseigne de renom, d’un accompagnement professionnel, c’est souvent réaliser des erreurs au cours de ses premières années. Et ces erreurs risquent de vous couter bien plus cher que l’investissement destiné à votre franchiseur.

Reste à financer l’ensemble et c’est capital !

Pour le dossier financier de votre projet de franchise il vous faudra constituer un business plan, disposer d’un apport personnel significatif et éventuellement faire appel à des financements extérieurs. Il vous sera demandé quelles sont les personnes qui se portent caution financièrement de votre dossier… mais avant tout de posséder le montant minimum de départ. Selon les franchises, il vous sera nécessaire de disposer de quelques dizaines de milliers d’euros (qui incluent les droits du franchiseur plus l’équipement et votre besoin en fonds de roulement) à plus d’un million d’euros.

N’attendez pas de soumettre votre candidature au franchiseur pour connaître vos capacités de financement et les autres sources auxquelles vous pouvez prétendre. La préparation de votre dossier de financement vous prendra du temps (plusieurs mois) et sans un dossier fiable, vous ne pourrez pas ouvrir votre franchise. Utilisez les modèles de business plan spécialisés dans le secteur de la franchise que vous comptez ouvrir, ils vous permettront de gagner du temps et surtout de fiabiliser vos prévisions. Si vous jugez n’être pas suffisamment à l’aise avec ce sujet, faites-vous aider d’un expert-comptable, il pourra vous conseiller et réaliser avec vous la plupart des étapes nécessaires à l’ouverture de votre franchise : dossier financier, statut, administratif, aides financières, business plan, etc.

Pour conclure, ouvrir une franchise c’est comme créer une entreprise ! Vous mettez toutes les chances de votre côté avec le concept et l’accompagnement du franchiseur que vous aurez choisi, mais vous allez devenir un entrepreneur à part entière et vous devrez disposer des mêmes compétences qu’un créateur d’entreprise classique.
Bienvenu dans le monde des entrepreneurs !