Franchiseur et franchisé : quelles différences concrètes ?

Chacun son rôle et ses resposabilités

Si plus en plus de grands groupes s'ouvrent à la franchise et que de nombreux entrepreneurs y adhérent, c'est parce que franchiseur et franchisé trouvent largement leur compte dans ce type d'association entrepreneuriale. La différence entre les deux parties se traduit surtout par les avantages qu'elles tirent de la franchise, par les obligations qui leur incombent et par les objectifs visés par l'une comme par l'autre à long terme.

Franchiseur et franchisé : chacun son rôle et ses resposabilitésComment se définit une franchise ?

Pour énoncer les différences majeures entre les parties dans une franchise, il convient tout d'abord de rappeler les grandes lignes de la franchise, qui est une collaboration entre une société, une marque, une enseigne, en principe bien établie et prospère, et un entrepreneur qui souhaite lancer son entreprise de services, de restauration, de coiffure, d'immobilier, etc., nombreux sont les secteurs qui proposent ce style de collaboration. Ces deux partenaires sont soumis à des obligations mutuelles, pour la bonne marche de leur collaboration.

Concernant le franchiseur

Le franchiseur est l'entité qui détient une marque ou une enseigne. Les différents établissements du réseau franchisé, fonctionnent tous selon un même concept, un savoir-faire et des process définis par le franchiseur. Ce sont ces éléments, mais pas uniquement, que le franchiseur mettra à disposition de son franchisé pour exploitation. 
Le franchiseur doit transmettre son savoir-faire et les techniques dans le domaine d'activité, afin de donner les moyens aux franchises de réussir et de s'épanouir.
 
En multipliant les franchises, le développement du réseau apportera une notoriété supplémentaire à la marque ou à l’enseigne du franchiseur. Ce choix de développement lui revient incontestablement moins onéreux que d'ouvrir ses propres établissements ou succursales.
La franchise est une manière de fidéliser la clientèle, tout en la multipliant. Elle permet donc d'accroître le chiffre d'affaires de l'enseigne dans sa globalité. 
 
L’un des avantages pour le franchiseur est l'apport financier que devra verser le franchisé pour pouvoir débuter son exploitation, ainsi que les redevances et contributions qu'il percevra de la part du franchisé. Au sommet de la chaîne, le franchiseur reste à la tête de son réseau. Il garde toute autorité sur la stratégie du groupe, son concept, ses méthodes et le process de fonctionnement et plus généralement, sur tout ce qui fait la renommée de sa marque. Il reste propriétaire des marques, brevets, recettes misent en place. 
La franchise peut être aussi être une voie d'accélération pour une société. Une start'up, confiante dans son offre ou dans son concept, peut décider d'emblée de s'ouvrir à la franchise, sans attendre son installation durable. C'est une manière de se faire connaître rapidement sur le territoire. 
 

Un rappel des principaux droits et obligations du franchiseur

- Information du franchisé avant tout engagement en établissant un Document d'Information Précontractuelle (DIP) et le contrat de franchise.
- Formation du franchisé aux techniques commerciales de l'enseigne et transmission de son savoir-faire.
- Gestion de la communication et assistance commerciale de l'enseigne.
- Visite régulière du franchisé pour s'assurer du respect des termes du partenariat (un droit de regard dans les comptes de la franchise).
- Mise en place des promotions, publicités et gestion de l'image du groupe, de la marque ou de l'enseigne.
- Actualisation, révision, modification ou suppression de certains outils, recettes ou méthodes utilisés.
- Veiller à n'influencer en aucun cas sur les décisions revenant normalement au franchisé, notamment dans la gestion de son commerce et de son personnel. 
 

Concernant le franchisé

Le franchisé est un entrepreneur, novice ou aguerri, qui souhaite monter son entreprise dans un domaine spécifique, sans toutefois partir avec les aléas d'une enseigne inconnue du public. De ce fait, les risques financiers en découlant sont réduits. Le but du franchisé est d'exploiter le concept et la marque du franchiseur. Le franchisé s'engage donc à respecter les normes fixées par le franchiseur.
La franchise est avant tout une collaboration entre deux partenaires. Il ne s'agit pas d'une relation hiérarchisée, mais formellement commerciale, de sorte que l'entrepreneur, outre ses obligations, reste maître et gérant de son entreprise, en toute indépendance. 
La franchise est donc une sécurité pour celui qui souhaite monter sa société, dans la mesure où il reprend une formule qui a déjà une expérience et une clientèle fidélisée.

Le franchisé bénéficie d'un accompagnement et de formations de la part du franchiseur pour lui permettre de maîtriser le concept et les procédures inhérentes à la marque ou à l'enseigne qu'il exploite. C'est un avantage considérable et non négligeable, surtout lorsqu'il s'agit de lancer une première entreprise. La communication est souvent un poste de finances très conséquent pour une entreprise, notamment pour les start-up. Dans la très grande majorité des cas, le franchisé bénéficient des campagnes nationales et locales mis en place par le réseau. 
 

Un rappel des principaux droits et obligations du franchisé

- Choisir l'emplacement ou le local du futur commerce.
- S'acquitter des droits d'entrée et redevances auprès du franchiseur.
- Respecter le savoir-faire, le concept de la franchise et les process du franchiseur.
- Respecter les clauses de confidentialité et d’exclusivité du contrat, s'il y a lieu.
- Garder une transparence dans la gestion des comptes et respecter le droit de regard du franchiseur.
- Enfin, comme pour toute création de société, le franchisé devra établir un business plan avant de lancer son projet, éventuellement à destination des banques ou des associés.


La relation entre franchiseur et franchisé est en principe une relation de longue durée. Toute rupture de contrat sonne la fin de la franchise et donc de l'exploitation de la marque et des méthodes du franchiseur.