Devenir franchisé : Notre guide étape par étape

Conseils et astuces

Il existe 1001 bonnes raisons de devenir franchisé et autant de domaines d’activité à explorer ! Particulièrement attractif pour les entrepreneurs en quête d’un projet solide, le système de la franchise permet en effet d’ouvrir sa propre affaire tout en bénéficiant du soutien et du savoir-faire d’une enseigne expérimentée.

le guide de l'entrepreneur franchiséMotivé et plus que jamais prêt à relever de nouveaux défis, vous souhaitez vous lancer dans cette aventure ? Afin de vous accompagner en ce début de parcours, nous vous proposons un guide détaillé, étape par étape, grâce auquel vous pourrez vous préparer en toute sérénité !

1ère étape : le bilan personnel

Si tous les franchisés sont animés par une seule et même envie, soit rejoindre un réseau performant et réputé auprès des consommateurs, les parcours et les attentes peuvent varier sans parler de la situation financière de chacun. En envisageant de vous lancer en franchise, vous faites plus qu’opter pour un nouveau métier : vous engagez votre temps, votre énergie et votre argent ! Il est donc important, si ce n’est capital, de faire un véritable bilan personnel.

1. Quelles sont vos motivations ?

S’il semble avantageux, le système de la franchise représente bien évidemment un investissement de taille et dans certains cas, quelques sacrifices. Etes-vous prêt à accorder votre temps à cette nouvelle entreprise et surtout, êtes-vous prêt à assumer les risques que cette dernière comporte inexorablement ? Dans certains cas de figure, investir en franchise pourrait également être synonyme d’un changement de région, un déménagement auquel tous les entrepreneurs ne sont pas forcément prêts.
Pour être certain de prendre la bonne décision, il semble important de faire le point sur ce que vous êtes capable de faire pour vous lancer en franchise sans oublier, bien entendu, de cibler précisément le secteur d’activité qui vous correspond. Dans un second temps, il vous restera à confronter vos envies avec la réalité du marché que vous souhaitez investir grâce à une première étude de marché.

2. Faites le point sur vos capacités de financement

Pas de bilan personnel sans bilan financier ! En effet, qui dit ouverture d’entreprise, dit sorties d’argent ! Dans le cadre de la franchise, plusieurs postes de dépenses sont à noter. On pense bien évidemment aux droits d’entrée mais aussi à l’apport personnel qui représente, en moyenne, un tiers de l’investissement total. Il peut être parfaitement accessible comme très onéreux : tout dépend du secteur d’activité choisi !
Pour être fixé quant à vos réelles capacités de financement, faites le point sur votre situation financière et entamez les premières démarches auprès des établissements bancaires afin de connaître le montant des prêts auxquels vous pourriez prétendre. Les soutiens aux entrepreneurs ou repreneurs d’entreprises étant nombreux, vous pouvez également profiter de cette étape pour vous informer quant aux éventuelles aides financières qui pourraient vous être octroyées.

2ème étape : trouver un réseau

Opter pour la franchise, c’est rejoindre un réseau et adopter l’image, les valeurs et les méthodes de vente d’une enseigne. Un contrat de franchise dure, en moyenne, six ans et peut bien évidemment être renouvelé : d’où l’intérêt de sélectionner avec soin son franchiseur et de se poser les bonnes questions avant de se lancer !
Bien entendu, cette sélection sera en partie conditionnée par vos envies, votre profil et par vos capacités financières, tous les réseaux n’étant pas accessibles à tous les budgets.

1. Découvrez les réseaux disponibles

Avant de faire un choix parmi les réseaux, il est bien entendu nécessaire de connaître l’ensemble des entreprises qui sont à votre portée. Pour découvrir leurs particularités et leurs offres, il existe plusieurs solutions :
- Vous pouvez profiter des salons tels que Franchise expo Paris qui permettent aux franchiseurs et aux futurs franchisés de se rencontrer. Ces événements vous donneront l’opportunité d’échanger avec les responsables et de récolter les premières informations. Par la suite, vous pourrez évidemment demander à les revoir dans un contexte plus spécifique afin d’éclaircir certains points.
- Vous pouvez faire vos recherches sur les annuaires en ligne : la plupart des réseaux proposent l’accès à une documentation gratuite qui vous permettra de faire une pré- sélection. Dans un second temps, vous pourrez faire les démarches nécessaires afin de rencontrer les animateurs réseaux.

2. Faites votre choix : trouvez le réseau qui vous correspond

Vous avez sélectionné quelques enseignes susceptibles de vous permettre de concrétiser votre projet ? À présent, il est temps de les départager et d’opter pour le réseau qui vous correspond le mieux. Pour ce faire, vous pouvez bien évidemment vous laisser en partie influencer par vos premières impressions mais attention : un bon contact avec les animateurs réseau ne suffit pas ! Vous devez en effet comparer les DIP, soit le Document d'Information Pré-contractuel que vous auront fourni tous les franchiseurs. Grâce à ces derniers, vous pourrez jauger du potentiel du réseau que vous vous apprêtez à rejoindre.
Quelques questions à vous poser avant de faire votre choix :
- Quelle est la réputation de l’enseigne ?
- Le concept de l’enseigne est-il novateur ? Est-il encore promis à de belles innovations ?
- L’enseigne propose-t-elle une formation continue ?
- Quel est le montant de l’investissement de départ ?
- Le réseau se contente-t-il de s’étendre ou propose-t-il un véritable accompagnement à tous ses franchisés ? Si oui, quels sont les avantages (outils de gestion, publicité, partenariats) auxquels les franchisés peuvent prétendre ?
Bon à savoir : vous avez un doute ? N’hésitez pas à prendre contact avec les franchisés ! Présents sur le terrain, ils vous permettront de vous confronter directement aux réalités de l’activité.

3ème étape : montez votre business plan

Vous disposez à présent de toutes les informations nécessaires et vous avez fait votre choix ? Vous pouvez vous lancer dans la rédaction du business plan. Composé de deux parties, il décrit en détail votre projet professionnel mais propose également une étude de marché complète et précise, autant d’informations qui pourront vous permettre de prouver votre implication au franchiseur mais qui vous donneront également l’opportunité de convaincre les établissements bancaires que vous démarcherez.
- La description de votre projet : doit vous permettre de mettre en avant vos atouts, vos qualités et votre capacité à mener à bien votre entreprise.
- L’étude de marché : vous permet de revenir sur les caractéristiques du marché que vous souhaitez investir mais vous donne aussi l’occasion de bâtir votre prévisionnel (sur les 3 ou 5 ans à venir).
Plus qu’un document indispensable pour mener à bien votre projet, votre business plan deviendra un document de travail à part entière, à actualiser tout au long de votre expérience sur le terrain.

4ème étape : signez votre contrat et lancez-vous !

Vous voilà sur le point de signer votre contrat. Vous connaissez à présent les caractéristiques de votre réseau sur le bout des doigts et vous avez lu et relu le DIP, aidé de professionnels compétents ? Faites de même pour votre contrat de franchise ! Assurez-vous notamment que toutes les mentions obligatoires s’y trouvent, analysez toutes les clauses, notamment celles qui concernent la résiliation du contrat de franchise.
Quelques étapes importantes vous attendent encore :

1. Le choix du statut juridique

En devenant franchisé, vous êtes dans l’obligation de choisir un statut juridique. Pour le déterminer, vous devez notamment vous poser la question du nombre d’associés, du montant de votre investissement (est-il minimal ou au contraire, particulièrement conséquent ?) mais également celle du montant du chiffre d’affaires moyen par an que vous visez. La question de la protection de votre patrimoine personnel se pose elle aussi. Pour protéger vos biens personnels, la SARL, la SAS ou la SA font partie des statuts les plus sûrs. Cette sécurité, les statuts d’entreprises individuelles ne peuvent pas vous la proposer mais elles ont également leurs atouts. Plus souples, elles peuvent s’adapter à des profils variés et correspondent particulièrement bien aux projets qui ne nécessitent qu’un investissement financier moindre.

2. Le local

Loin d’être anecdotique, le choix du local est capital pour l’avenir de votre entreprise. Plusieurs critères de choix tels que l’accessibilité, la visibilité et la concurrence déjà en place dans la zone géographique sont à prendre en compte et font partie des points à ne jamais perdre de vue. Bien heureusement, dans la plupart des cas, les enseignes s’impliquent et participent activement à cette recherche aux côtés de leurs franchisés.

3. La formation

Proposée par l’intégralité des enseignes, la formation initiale permet de se familiariser de manière concrète avec les produits et les prestations de la franchise mais également avec les méthodes de vente en vigueur. Selon les cas, elle peut durer de quelques jours à plusieurs semaines et mêle généralement théorie, dans un premier temps et pratique grâce aux unités pilotes spécialement consacrées à ce genre d’exercice.

4. L’ouverture

L’assistance lors de l’ouverture de la franchise fait partie des devoirs de l’enseigne. Ainsi, tout franchisé est certain de profiter de la présence et des conseils d’animateurs réseau qualifiés lors du lancement officiel de son affaire.