Devenir franchisé en 2018 : Notre guide

Conseils et astuces

Vous rêvez depuis toujours de monter votre entreprise et d’être enfin votre propre patron ? Loin d’être irréalisable, ce projet est à la portée des plus ambitieux et surtout, de ceux et celles qui sauront bien s’entourer dans cette aventure. Devenir franchisé fait alors partie des options qui peuvent vous permettre d’envisager l’entreprenariat autrement. À la fois synonyme de liberté et d’accompagnement, le système de la franchise a en effet 1001 atouts que nous vous proposons de découvrir grâce à ce guide !

conseils et astuces pour lancer votre franchise en 2018Pourquoi devenir franchisé en 2018 ?

En vogue depuis quelques années, la franchise ne démérite pas et reste un secteur hautement dynamique en 2018. Selon les chiffres obtenus dans le cadre de l’enquête réalisée par l’institut CSA pour la Banque Populaire (en partenariat avec la Fédération française de la franchise), on trouverait près de 1900 réseaux en France. Outre la variété d’opportunités que ce chiffre laisse présager, le constat est hautement positif puisqu’en 2017, le revenu annuel net moyen des franchisés était en hausse de 4,7 % par rapport à l’année précédente et s’élève à présent à 33 900 €.
 
Toujours selon la même enquête, quelques secteurs d’activité se démarquent par leur bonne santé et devraient encore susciter bien des vocations au cours de 2018. 54 % des franchiseurs exercent en effet une activité de services. La restauration, le service aux personnes et aux entreprises font partie des plus attractives du moment. Les activités de commerce, un peu moins représentées, n’en attirent pas moins de nombreux entrepreneurs. L’alimentation et l’équipement de la maison font notamment partie des secteurs qui ont le vent en poupe.
 

Les étapes pour devenir franchisé

Avant de devenir franchisé, quelques étapes clé vous attendent. Suivez le guide !

1ère étape : votre bilan personnel

Il existe autant de profils que de bonnes raisons de se lancer en franchise. Cependant, si chaque entrepreneur possède son histoire et son expérience personnelle, devenir franchisé n’a rien d’une promenade de santé et exige de forts investissements en termes de temps, d’énergie mais également d’argent. Il est donc important de faire, au préalable, un bilan de vos réelles attentes et de vos points forts afin de mettre toutes les chances de votre côté. Prenez le temps de réfléchir à vos réelles motivations, aux concessions que vous êtes prêt à faire et aux points forts qui pourront vous permettre de relever les défis qui vous attendent.
Profitez aussi de cette étape pour faire un point sur vos capacités de financement. L’ouverture d’une franchise engendre en effet de nombreuses dépenses. L’apport personnel exigé par les réseaux, les droits d’entrée et plus tard, les royalties font partie des sorties d’argent qu’il faut savoir prévoir.
 

2ème étape : trouvez votre réseau

On considère qu’un contrat de franchise dure, en moyenne, six années qui sont évidemment reconductibles. En devenant franchisé, vous vous engagez sur le long terme et il semble donc d’autant plus important de choisir le bon réseau avec lequel travailler. Il existe évidemment plusieurs manières de les découvrir et de rencontrer leurs dirigeants. Internet et les annuaires spécialisés restent les plus simples à parcourir, au moins dans les premiers temps de vos recherches. Vous pourrez également profiter des salons spécialisés qui permettent d’échanger directement avec les animateurs réseau et d’avoir un premier contact enrichissant avec les enseignes.
Concept bancal, animation réseau insuffisante, apport personnel exigé trop important pour votre budget : la première sélection sera facile et les réseaux peu adaptés à votre profil et vos attentes, rapides à éliminer. Pour départager les enseignes susceptibles de vous convenir, il sera nécessaire de comparer les DIP (Document d'Information Pré-contractuel). Ces derniers vous donneront en effet toutes les informations à connaître sur les dirigeants du réseau, la nature de l’entreprise, ses chiffres, ses perspectives d’évolution, les formations proposées et les avantages, autant de renseignements que vous pourrez évidemment vérifier en allant directement à la rencontre des nombreux franchisés déjà en activité !
 

3ème étape : préparez votre business plan

Une fois le réseau sélectionné, vous pourrez préparer votre business plan en détail afin de :
- décrire votre projet professionnel : vous devrez en effet y indiquer votre motivation, vos qualités et y démontrer vos capacités de futur franchisé en construisant un plan prévisionnel solide et convaincant.
- construire votre étude de marché : dans laquelle vous indiquerez toutes les informations importantes sur le marché que vous briguez et sur ses caractéristiques et sa concurrence.
Ce document est capital car il vous permettra d’appuyer efficacement votre candidature auprès du réseau que vous souhaitez intégrer mais vous pourrez également vous en servir pour convaincre les établissements bancaires auxquels vous demanderez des prêts.
 

4ème étape : dernières décisions et signature

Vous avez choisi votre réseau, vous avez vos financements et vous connaissez à présent tous les secrets de son DIP ? Quelques prises de décision vous attendent encore avant la signature :
- Choisir le local : certains réseaux participent activement à la recherche de ce dernier, d’autres laissent les franchisés s’en charger avant de valider l’emplacement. Quel que soit le cas de figure auquel vous serez confrontés, pensez accessibilité, concurrence et visibilité. En effet, un local situé dans un lieu de passage, facile à repérer et si possible, à distance respectable des enseignes concurrentes déjà installées sur le secteur, vous donnera d’autant plus de chance de toucher rapidement votre clientèle.
 
- Choisir son statut juridique : devenir franchisé, c’est devenir entrepreneur et donc, être contraint de choisir un statut juridique. Différents points pourront vous permettre de trancher entre le statut de SAS, SA, d’entreprise individuelle ou de SARL. Parmi eux, on peut compter le nombre d’associés mais également le montant de l’investissement initial et le chiffre d’affaires moyen visé.
Formé par votre franchiseur puis accompagné par ses équipes à l’ouverture de votre franchise, vous pourrez enfin vous familiariser avec le quotidien du statut de franchisé. L’accompagnement des animateurs mais également des autres membres du réseau vous permettront de vous adapter tout en douceur.
 

Vers quels types de franchises se tourner en 2018 ?

Vous êtes à présent pleinement convaincus par le système de la franchise ? Découvrez dès à présent les secteurs qui sont susceptibles de vous ouvrir leurs portes durant l’année 2018 ! Variés, ces différents marchés pourront s’adresser à des profils tout aussi divers.
 

Le secteur de l’alimentaire

Le secteur de l’alimentation reste une vraie valeur sûre lorsque l’on souhaite se lancer en franchise tout en limitant les risques. En effet, entre les supérettes, qui séduisent une clientèle urbaine et active, les épiceries fines qui répondent aux attentes des consommateurs en quête de qualité et les boutiques bio qui s’intègrent parfaitement dans les tendances actuelles, les opportunités ne manquent pas. Les réseaux ont l’avantage d’être nombreux et le montant de l’investissement, variable selon les enseignes, leur permet de s’adresser à différents profils d’entrepreneurs.
 

Le secteur des services aux particuliers et aux entreprises

Le secteur des services a déjà fait ses preuves et possède encore un bel avenir devant lui. À la recherche de professionnels extérieurs capables de partager leur expertise et leur savoir-faire, les entreprises font de plus en plus souvent appel à des prestataires de services dans des domaines aussi différents que l’informatique, le marketing ou même les ressources humaines. Côté particuliers, on retrouve évidemment les grands classiques que sont les services de ménage, de repassage et de garde d’enfants mais l’aide aux seniors, déjà fortement attractive, risque de gagner encore en importance dans les années à venir. La silver economy et tous les métiers qui gravitent autour d’elle semblent en effet promis à un développement conséquent.
 

Le secteur du commerce

S’il connait quelques aléas en fonction des années et même, des régions, le secteur du commerce réserve encore quelques belles surprises pour un développement en réseau. On pense notamment au prêt à porter et à la lingerie qui restent des valeurs sûres en franchise. L’équipement de la maison et le secteur de la décoration d’intérieur en particulier sont également à surveiller de près en 2018 car les Français restent particulièrement attachés à l’aménagement de leur logement. Qu’ils soient généralistes ou spécialisés, les commerces évoluant dans cet univers peuvent ainsi être synonymes de bien des opportunités pour les candidats à la franchise.
 

Le secteur de la restauration

En 2018, le secteur de la restauration reste une belle opportunité pour les entrepreneurs souhaitant devenir franchisés. Les enseignes présentes sur le marché développent des concepts toujours plus modernes et originaux qui n’ont de cesse de séduire les consommateurs, constamment en quête de nouveautés. On pense évidemment aux restaurants à thèmes comme les dinners, qui restent des incontournables mais également au secteur de la restauration rapide qui a déjà convaincu bien des candidats. Les recettes saines et mettant les produits du terroir à l’honneur sont particulièrement tendances et répondent parfaitement aux attentes des consommateurs qui veulent manger vite et bien. Les hamburgers gourmets, les pizzas du terroir et les sandwichs sains sont suivis de près par la restauration rapide halal qui fait également des émules et qui se développe grâce à des concepts eux aussi très prometteurs.